1958 :

  • Académie du disque français (Grand prix du disque de la ville de Paris)

1964 :

  • « Sourire » de Reims

1965 :

  • Académie Charles Cros (Grand prix du disque – Théâtre des Variétés)
  • « Bravos » décernés par E 1 et Vogue

1972 :

  • Chevalier de la Légion d’Honneur

1974 :

  • Grand Prix du disque, de l’Académie Charles-Cros

1975 :

  • 2 avril, entrée au Musée Grévin

1982 :

  • Académie du disque français, grand prix audiovisuel de l’Europe : grand lauréat, grand prix de la Ville de Paris
  • Grande médaille de la Ville de Paris (Echelon Vermeil)

1983 :

  • Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres
  • Bailli d’honneur de Mouscron

1985 :

  • « Victoire » de la musique (meilleur humoriste)

1986 :

  • Grand Prix du théâtre, décerné par l’Académie française. Entrée au Larousse

1987 :

  • Trophée de l’humour, au Québec, « Victor » au Festival «Juste pour rire » de Montréal
  • Officier de la Légion d’honneur

1988 :

  • 1er trophée « Lumière » (premier lauréat du prix récompensant les personnalités du Nord-Pas de Calais)

1989 :

  • Molière du meilleur one-man-show
  • Inauguration de la loge « Raymond Devos » au passage 44 à Bruxelles
  • Inauguration de la salle « Raymond Devos » à Monnaie
  • Prix « Grand siècle »

1994 :

  • Prix du Brigadier pour son spectacle à l’Olympia et l’ensemble de sa carrière

1995 :

  • Commandeur dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

1996 :

  • Reconnaissance du Mérite artistique, Québec

2000 :

  • Molière d’honneur

2001 :

  • Grand Prix de l’humour de la SACEM .
  • Ordre national du Mérite

2003 :

  • Le ministère de la Culture française crée le Prix Raymond-Devos, destiné à récompenser un travail d’excellence autour de la langue française. Ce prix a recompensé Mohamed Fellag (2003), Jean-Loup Dabadie (2004), les Frères Taloche (2005) et Pierre Palmade (2006). En 2009, François Rollin reçoit ce prix, le premier décerné depuis la mort de l’Artiste.

 

Galerie