Plan d'action 2016 présenté lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 7 avril 2016.

1. Les Trampolines de l’ADARD

A l’Espace Jean Racine, le week-end des 14 et 15 octobre 2016 sera consacré à Raymond Devos pour commémorer les dix ans de sa disparition.
La Municipalité prépare un évènement pour le vendredi 14 octobre.

L’ADARD a retenu la soirée du samedi 15 octobre 2016 pour ses Trampolines.
Nous resterons sur la formule traditionnelle de la soirée annuelle mais avec deux spectacles complets en parfaite harmonise.

1ère partie : « Coup de pouce »
« Pss Pss » de la Compagnia BACCALA de et avec Camilla Pessi et Simone Fassari.
Durée du spectacle : 65 minutes.

Le duo des Baccala présente un spectacle muet, au jeu subtil sur les sentiments de l’enfance et du couple où l’exploit acrobatique le dispute à la précision du geste dans une ambiance musicale festive.

« Poétique, surréel, ironique, acrobatique et drôle. Pss Pss est un spectacle qui met en scène deux clowns contemporains avec le langage universel du corps et du regard. Personnages sans parole, si justes dans leurs silences, ils nous emmènent dans une performance sans temps, hors du temps, avec toute la gravité, l’insouciance et la cruauté de l’être à deux ». La Compagnie a parcouru le monde avec cette histoire fascinante.

Comme en 2015, la Fondation Raymond DEVOS prendra en charge cette 1ère partie.
Les artistes ont accepté à titre exceptionnel un prix de cession du spectacle de 4100 € TTC transports compris. L’hébergement et la restauration pour 3 personnes sont à la charge de l’organisateur qui réglera en sus les droits d’auteur et droits pour la musique auprès de la SACD.

Pour établir le budget 2016, nous considérons la dépense parfaitement équilibrée par le remboursement de la Fondation.

2ème partie : « Coup de cœur »
« Le Professeur Rollin se rebiffe » de et avec François Rollin seul en scène.
Durée du spectacle : 80 minutes.

« Toujours prêt à répondre aux questions qu'on lui pose et, surtout, à celles qu'on ne lui pose pas ! Les flux migratoires, la mondialisation, les logiques de profit, l'islam, aucun sujet ne lui fait peur. Même les plus sensibles comme l'évolution de la taille des cuillères à soupe… Mais ici, le professeur Rollin entend aussi se rebiffer contre la bien-pensance, qu'il définit comme une « forme insidieuse de censure ». Naviguant entre décalage et gravité, ce spectacle démontre, une fois de plus, la virtuosité d'un François Rollin maître en humour absurde. Toujours aussi réjouissant. Toujours aussi indispensable. »

Claude EVEN, Président des Devos de l’Humour, nous a introduits auprès de François ROLLIN. Ainsi, nous avons pu le rencontrer à deux reprises. Son envie certaine de participer à cet hommage à Raymond DEVOS l’a conduit à nous proposer le spectacle à hauteur de 4 500 euros TTC.

Le régisseur de l’Espace Jean Racine étudie actuellement les fiches techniques des 2 spectacles.

Vu la durée totale de cette soirée exceptionnelle, nous projetons de débuter à 20 heures.

Le prix des places sera de 25 € pour le tarif normal et 15 € pour le tarif réduit.

2. La Fondation Raymond Devos

2.1. Résidence de la Comédie française en mars 2016

La Comédie-Française, la Fondation Raymond Devos, et la Ville de Saint-Rémy- lès Chevreuse se sont associées pour organiser une semaine de Résidence à l’Espace Jean Racine du 29 février au 5 mars 2016.

Elliot Jenicot, pensionnaire de la Comédie-Française, a ainsi préparé un spectacle intégralement composé de textes de Raymond Devos : « Les fous ne sont plus ce qu’ils étaient ».

L’avant- première du vendredi 4 mars a lancé une année de célébrations en l’honneur de Raymond Devos (1922-2006), dix ans après sa disparition.

Les bénévoles de l’ADARD ont apporté leur concours pendant la semaine de Résidence et pour les séances du 4 et du 5 mars qui ont accueilli 250 personnes le premier soir et 300 personnes le lendemain.

Eléonore, Déléguée Générale de la Fondation nous a remerciés de notre aide, de notre investissement et de notre soutien tout au long de cette semaine et lors des deux représentations. Elle nous a dit : « Rien n’aurait pu se faire sans vous ».
Elliot Jenicot a ajouté : » Des Bénévoles comme ça ! On en prend à chaque repas !!! Merci 1000 fois, un réel plaisir. Des Bises ».

Les adhérents de l’ADARD ont été invités à la séance du 5 mars. Ce fut une séance très émouvante et « super » comme l’a exprimé Hervé Guido, pianiste de Raymond Devos pendant 18 ans.

2.2. Ouverture du Musée

Le Musée ouvrira ses portes le 7 novembre 2016.

Des visites tests du musée seront organisées à la rentrée avec les bénévoles volontaires de l’ADARD pour permettre de caler la gestion des flux de visiteurs. L’organisation reste encore à définir.

3. Fonctionnement de l’ADARD

Les dépenses sont limitées grâce au bénévolat.

Toutefois, en raison des difficultés rencontrées auprès de l’hébergeur du Site de l’ADARD en 2013, nous avons dû confier la maintenance technique à un professionnel.

La charte graphique du Site de l’ADARD devra être modifiée en 2016 pour être en parfaite harmonie avec celle du Site de la Fondation en cours d’élaboration.

Nous lançons un appel à votre collaboration active pour la réalisation de ces projets.