PLAN D’ACTION 2018

  1. Les Trampolines de l’ADARD

Les Trampolines auront lieu le samedi 13 octobre 2018 au Théâtre Raymond Devos de l’Espace Jean Racine.

1ère partie : « Le Piston » avec MANOCHE (Emmanuel van Cappel)

« Manoche, enfant croisé de Bourvil et de Raymond Devos, nous entraîne dans une désopilante et poétique virée musicale. Tendre clown accroché à son instrument, Manoche jongle subtilement avec les mots qui se jouent de lui et l’entraînent dans des situations rocambolesques, tout en tentant de nous faire découvrir les mystères du cornet à pistons. Un prétexte pour nous dresser un tableau de notre société avec des histoires à dormir debout. Personnage lunaire, empêtré dans ses mots et dans son corps, il bouscule nos certitudes et nos préjugés avec verve, humour, musique et poésie ».

«Seul en scène avec sa chaise, Manoche a régalé son auditoire…jongler avec les mots est un sport périlleux mais extrêmement gratifiant et pourtant fort peu pratiqué, tout au moins à ce niveau depuis Raymond DEVOS. Quel bonheur!»

LE PROGRÈS

« Plaisir des mots, musique et poésie, la filiation avec le maître Raymond Devos est évidente. »

FRANCE 3

« Comique sans victime, virtuosité sans emphase, poésie discrète, c’est la gentillesse réhabilité, la simplicité triomphante, (…) Emmanuel Van Cappel est une véritable perle rare. »

LA DÉPÊCHE

NOTE D’AUTEUR

« Tout petit, j’écoutais le son des mots, avant même d’en saisir le sens, je m’amusais avec. J’aimais faire rire, avec un bon mot sans gros mots.

J’aime le son du rire… Le rire naïf de Bourvil… Le rire théâtral de Raymond Devos… Le rire ensoleillé d’Henri Salvador… Le rire sarcastique de Michel Serrault… Le rire généreux de Michel Boujenah et surtout celui de Manoche qui est plus intérieur…»

2ème partie : « Pourquoi ? » avec Michaël HIRSCH

« Dans une mise en scène sobre et efficace, Michaël HIRSCH nous fait vivre les étapes de la vie d’un personnage qui s’interroge sur le monde qui l’entoure, la famille, les femmes ou encore l’art. Des questions absurdes ou émouvantes pour un spectacle à l’univers poétique et impertinent fait de rimes, de jeux de mots et de calembours. Il y a du Devos dans la plume de ce jeune humoriste et on se prend à réellement écouter le texte pour ne pas en perdre une miette. C’est fin, c’est drôle, c’est intelligent. Et ça fait du bien ! »

TELERAMA

« Michaël HIRSCH se définit comme un disciple de Raymond Devos. Il lui doit la source de son inspiration, mais aussi de bonnes notes à l’école. « J’étais nul en dictée, jusqu’au jour où j’ai découvert ses textes, dit-il. Mon orthographe s’est très vite améliorée ». Ses fautes avouées lui sont pardonnées.

LE FIGARO

De l’intelligence, un amour de la langue, un talent de conteur indéniable, c’est un vrai plaisir de voir renaître ce style d’humour ».

LCI

La séance, comme l’année passée, débutera à 20 heures.

  1. Newsletter

Nous n’avons pas eu le temps en 2017 de mettre en place la Newsletter. Mais le projet a évolué.

Les 2 entités, La FONDATION RAYMOND DEVOS et l’ADARD, souhaitent créer une newsletter. Ayant un certain nombre d’objectifs communs, nous avons décidé de créer une newsletter commune.

Une première réunion de préparation a eu lieu en janvier 2018.

La parution aura lieu 1 fois par trimestre : printemps (mars), été (juin), automne (septembre), hiver (décembre)

La newsletter devrait se composer ainsi :

  • Une photo (de Raymond Devos, de la Fondation, d’artistes des Trampolines ou autres,…….)
  • Un sketch ou un texte
  • Un article, une interview, l’origine d’un sketch,…..
  • L’actualité (de la Fondation, de l’ADARD, de Raymond Devos,…)
  • Un jeu, une devinette

On pourra également y présenter les livres de la boutique.

L’envoi se fera par mail aux inscrits de la Newsletter de la Fondation ou celle de l’ADARD. Les  adhérents de l’ADARD qui le souhaitent ont pu cocher l’option sur le bulletin d’adhésion 2018. Ceux qui ne se seraient pas inscrits et qui veulent recevoir cette newsletter peuvent toujours le faire en s’inscrivant sur notre site (www.raymonddevos.asso.fr) ou en envoyant un mail à l’ADARD (adard@raymonddevos.asso.fr). Si vous changez d’adresse mail, pensez à nous communiquer la nouvelle.

L’article sera commun mais les envois seront séparés, la Fondation et l’ADARD se chargeant chacun de son « groupe ». Des problèmes techniques restent encore à résoudre pour cet envoi en nombre.

Un nom a été proposé pour cette newsletter, vous aurez le plaisir de le découvrir avec le premier numéro que nous avions envisagé en mars 2018, mais le délai est trop court. Nous préférons donc attendre le prochain trimestre pour la première parution.

Ségolène BONAMY de la Fondation et Guy LORIOT de l’ADARD se chargeront de la mise en page de la Newsletter

  1. Autres moyens de communication

En 2018, d’autres actions sont envisagées pour créer ou mettre à jour les documents de communication (site internet, facebook, affiches,…)

Si, parmi vous, se trouvent des « pro » de la communication, ils sont les bienvenus pour nous seconder dans cette tâche.

Sans être un « pro », vous pouvez nous aider, au moment de la publicité des Trampolines, à distribuer des flyers autour de vous (notamment dans les communes voisines puisqu’à Saint-Rémy, le flyer est déjà distribué avec le journal local).

Conclusion

Une adhérente, en relisant les statuts, m’a indiqué qu’il manquait une catégorie la concernant : elle n’était pas membre fondateur, pas membre d’honneur, et pas membre actif puisqu’elle réside en province. Et si, elle est bien membre actif. Pourquoi ?

Les adhérents sont considérés « membres actifs » du fait :

  • de leur cotisation qui permet à l’association de la faire vivre,
  • de la publicité qu’ils peuvent apporter en en parlant autour d’eux (c’est un des objets de l’association),
  • et éventuellement, de manière plus concrète, d’un apport logistique…

Donc un adhérent n’est pas « passif » même en étant éloigné. Grâce à tous les adhérents, le patrimoine et l’esprit Raymond Devos peut continuer à vivre !

Un grand merci donc à vous tous, et n’hésitez pas à montrer que vous êtes « membre actif ».